SPORTMAG.fr
En ce moment

Le Service Civique à la FFHandball : Une réelle force de frappe

Effet de la notoriété des excellents résultats des équipes de France, ou simple prise de conscience collective, l’engagement citoyen de la FFHandball a pris une ampleur significative. Elle est aujourd’hui reconnue comme l’une des structures les plus mobilisées autour du dispositif Service Civique et plus globalement autour de la jeunesse et de son insertion sociale.

 

Destinés aux jeunes de tous horizons souhaitant s’investir dans des structures handball, le Service Civique est un véritable outil au service des structures impliquées pour déployer des actions citoyennes au niveau national. Alors que l’Agrément National Service Civique a été renouvelé à l’aube de l’année 2017, les résultats des différentes missions menées sur l’ensemble du territoire démontrent un réel engouement pour le projet.

Parmi les premières fédérations sportives à tenter l’aventure, la FFHandball est aujourd’hui  la 8ème structure nationale d’accueil des jeunes grâce à la forte implication des territoires et des clubs. L’ambition est étant de continuer à renforcer le déploiement du dispositif en partenariat avec les Territoires au service des jeunes et des clubs de handball, en initiant dès cette année de nouvelles actions.

2017 – 2018 : Des résultats qui confirment

Le pôle service au club de la FFHandball a présenté mi-janvier son bilan de la promotion 2017-2018 et l’évolution du dispositif depuis ses débuts en 2011. Les résultats dépassent toutes les attentes et les espoirs émis au début de l’aventure. A l’échelle du handball, au cours de l’année précédente, près de 900 jeunes de 16 à 25 ans étaient engagés dans une mission civique et citoyenne au sein d’environ 400 structures. 94,31% de ces volontaires sont impliqués auprès d’un club de handball. Un réel succès qui s’explique par la mise en place d’une stratégie de développement du projet par la Fédération, notamment en élargissant les domaines d’activités. En effet, une douzaine de thématiques variées autour du sport sont développées au quotidien, avec pour objectif de renforcer la cohésion sociale à travers la pratique du handball. Les missions menées par les jeunes volontaires s’orientent majoritairement sur le partage, la solidarité et l’accessibilité du sport, toutefois, le lien se fait également avec l’environnement, la santé, la parentalité, ou encore l’éducation.

Le Service Civique : 8 ans déjà !

Les 1ères rencontres de l’Agence Service Civique se tenaient  mardi 6 mars, autour de la thématique « Le Service Civique, 8 ans après : l’engagement comme atout dans le parcours des jeunes ». A cette occasion, la nouvelle campagne de communication fût dévoilée en avant-première, après un rapide bilan de la 3ème édition du baromètre de l’IFOP « Connaissance, représentations et potentiel d’attractivité du Service Civique ». Des résultats qui illustrent la capacité de la politique publique à répondre au souhait d’engagement des 270 000 volontaires de tous horizons. Parmi eux, deux jeunes ont tenu à représenter l’engagement citoyen de la FFHandball à l’occasion de ces rencontres, dont Quentin Viola, 19 ans, en charge de l’accompagnement des jeunes au sein du Saint-Raphaël Var Handball. A l’image de tous les jeunes engagés, son aventure lui a permis d’apprendre de lui-même, d’enrichir son parcours et de solidifier un tremplin pour son avenir professionnel. Le Service Civique est aujourd’hui reconnu comme une réponse concrète au souhait d’engagement des jeunes, avec une popularité et une attractivité grandissante.

 

 

Promotion 2018-2019 : un nouveau virage

L’organisation de l’EHF EURO 2018 en France, en fin d’année, est une opportunité pour donner un nouvel élan à l’engagement des volontaires sur cette nouvelle promotion 2018. Nombre de thématiques et de projets ont déjà éclos en anticipation de l’Euro, portant les ambitions à la hausse. Avec une volonté d’accueillir 1 200 jeunes sur la promotion 2018-2019, le pôle service aux clubs de la Fédération espère ainsi créer un engouement à plus large échelle pour les missions citoyennes proposées. Forte de ces projets et de cette volonté d’intégration sociale par le sport, l’entité fédérale ne compte pas s’arrêter là. Alors qu’elle connaît une augmentation significative des contrats signés, l’objectif est aujourd’hui de faire rayonner ce dispositif au travers de sa communauté, déjà très engagée. Les projets menés répondent à une évolution sociétale avec des publics qui recherchent aujourd’hui des pratiques plus ludiques, plus souples et libres du handball. Dans ces conditions, il est nécessaire d’adopter une stratégie calquée sur les nouvelles demandes des pratiquants.

Poursuivre l’innovation, amplifier l’impact auprès de son public, permettre aux jeunes de gagner en confiance, en compétences et leur permettre de prendre le temps de réfléchir à leur propre avenir au sein d’un cadre d’engagement, le Service Civique est une réelle expérience citoyenne enrichissante. Après un excellent bilan d’évolution, la Fédération Française de Handball confirme, à travers son engagement citoyen, sa mobilisation et son ambition de croissance pour les années à venir…

La rédaction

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *