SPORTMAG.fr

Kyllian Villeminot, un destin déjà tout tracé…

Seulement 19 ans, et déjà l’un des plus grands espoirs de la discipline. Bercé par le handball dès son plus jeune âge, grâce à un héritage familial digne des plus grandes dynasties sportives, Kyllian Villeminot poursuit sa progression et s’épanouit au Montpellier HB…

 

« Mes parents faisaient du handball au haut niveau. J’allais souvent les voir à l’entraînement, tout est parti de là. J’ai tout de suite beaucoup accroché. D’autant que j’ai toujours été surclassé, je ne jouais jamais dans ma catégorie ». Chez les Villeminot, le handball est une histoire de famille. Jeff, le père de Kyllian, a évolué en D1 à Villeurbanne, tandis que sa mère a porté le maillot de Dijon et de l’équipe de France. Et, comme si cela ne suffisait pas, son frère de 21 ans, Allan, évolue à Cesson-Rennes depuis 2016. Bercé dans ce milieu depuis son plus jeune âge, c’est en toute logique que le jeune demi-centre s’est tourné vers le handball. Un choix payant, puisqu’à seulement 19 ans il est aujourd’hui considéré comme l’un des plus grands espoirs tricolores de la discipline. Un destin qu’il s’est forgé grâce à ses parents, bien évidemment, mais également par un caractère et un état d’esprit impressionnants. « Je n’ai que 19 ans, je sais que certains joueurs étaient également prédestinés à une grande carrière, mais ils se sont finalement cassé la figure. Je reste lucide, je sais que j’ai encore beaucoup à apprendre », explique le jeune joueur du Montpellier HB.

Une tête bien faite…

Car c’est aussi cela sa force. Très doué techniquement, tactiquement et physiquement, Kyllian Villeminot a su se construire un mental de très haut niveau. Une aptitude capitale pour percer et réussir dans le monde professionnel, qu’il doit sûrement à ses parents, toujours très présents malgré la distance entre Lyon et Montpellier. « Vivre loin de ses parents, quand on a seulement 19 ans, ça peut être difficile. C’est essentiel de pouvoir leur parler, de les avoir souvent au téléphone ; ils connaissent le handball et savent ce que je vis. Mentalement, c’est très important pour moi ». Encore une fois, ce jeune garçon étonne et détonne. Quand d’autres jeunes talentueux auraient pu voler de leurs propres ailes et prendre du recul avec leurs proches, Kyllian Villeminot a parfaitement saisi la nécessité d’avoir un entourage solide et sérieux. S’il a d’ailleurs décidé de se « consacrer exclusivement au handball depuis l’année dernière », le joueur d’1m89 s’est engagé à « prendre des cours d’anglais avec un professeur ». Pour un sportif professionnel, sûrement amené à parcourir le monde entier tout au long de sa carrière, cette décision semble une nouvelle fois révélatrice d’une grande clairvoyance et d’une maturité certaine.

> Découvrez la suite de l’article sur Kyllian Villeminot

 

> Découvrez son portrait en vidéo

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *