SPORTMAG.fr

« Serre Chevalier et Briançon, une terre de vélo »

Zoom

La directrice de l’Office de Tourisme Serre Chevalier Vallée – Briançon se confie sur le passage du 104ème Tour de France.

Qu’apporte le passage du Tour de France à votre territoire ?
Le Tour de France apporte toujours beaucoup de choses et notamment cette année avec le format proposé. Nous accueillons L’Étape du Tour, avec plus de 15 000 participants amateurs le 16 juillet, puis nous enchaînons avec une arrivée à Serre Chevalier le 19 juillet et un départ de Briançon le 20 juillet. Le 20 juillet, nous accueillons également l’épreuve féminine, La Course by Le Tour. Ces quatre grands rendez-vous représentent un modèle que l’on a pas la chance de voir souvent. ASO nous l’a confirmé, les retombées seront importantes. Rien que pour l’Étape du Tour, ce sont entre 30 000 et 35 000 personnes qui sont attendues sur le week-end.

Que met en place l’Office de Tourisme à cette occasion ?
On met en place un village sur trois jours, du 14 au 16 juillet, avec des animations, des activités pour les enfants, un village gourmand afin de faire découvrir les produits du terroir. Les institutions, à l’image du Département, seront présentes afin de valoriser le territoire. C’est un village qui est en train de se mettre en place et qui sera un espace magnifique durant ces trois jours.

Ces dernières années, le passage du Tour de France a-t-il constitué un coup de boost pour le tourisme ?
Il est vrai que chaque année où le Tour de France vient chez nous, cela permet d’augmenter le nombre de visiteurs et de touristes. Ce sont des moments qui restent dans les mémoires. On l’observe dès le mois de juin, lorsque les cols rouvrent, avec un afflux de visiteurs et de cyclistes qui parcourent le briançonnais, avec un niveau de consommation qui est assez haut de gamme. C’est une clientèle qui est renforcée cette année avec L’Étape du Tour. Notre territoire a la chance d’accueillir les trois plus hauts sommets du Tour de France avec le Galibier, le Granon et l’Izoard, cela va permettre à Serre Chevalier et à Briançon de s’inscrire une nouvelle fois comme une terre de vélo. On ferme d’ailleurs ces trois cols à la circulation durant l’été afin de permettre aux visiteurs de pratiquer le vélo dans les meilleures conditions.

Pour plus d’informations, rendez-vous sur www.serre-chevalier.com.

Propos recueillis par Olivier Navarranne

Articles similaires :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *