SPORTMAG.fr
En ce moment

Boris Diaw met un terme à sa carrière

Icon Sport
Capitaine emblématique de l’Équipe de France, Boris Diaw (2,03m, 36 ans) a annoncé hier sa retraite sur ses réseaux sociaux.

 

Champion d’Europe 2013 avec les Bleus, Boris Diaw a porté le maillot tricolore à 247 reprises, égalant le nombre de sélections de sa mère Elisabeth Riffiod avec les Bleues en juillet dernier, et a inscrit 2090 points en bleu. Formé au Centre Fédéral, il a remporté cinq médailles internationales avec l’Équipe de France au cours de sa carrière, marquée également par un titre de Champion NBA avec San Antonio en 2014.

Jean-Pierre Siutat, Président de la Fédération Française de BasketBall :

« C’est une immense page qui se tourne pour le basket et le sport français. Nous tenons tous à féliciter Boris Diaw pour l’ensemble de sa carrière, à la fois en club et en Équipe de France. Son attachement sans faille au maillot bleu pendant près de 20 ans, ainsi que son exemplarité sur et en dehors du terrain, font de Boris Diaw un exemple formidable pour notre jeunesse. Je le remercie à nouveau, très sincèrement, pour tout ce qu’il a apporté à notre sport ».

Patrick Beesley, General Manager du Team France Basket :

« On savait bien que viendrait un jour l’annonce de la fin de carrière de Boris Diaw en Équipe de France. On ne se sépare pas d’une telle figure emblématique sans peine et nostalgie. La carrière sportive de Boris est exceptionnelle, mais le rôle qu’il occupait au sein de la sélection en fait un être unique, car il était bien plus qu’un joueur. Au fil des ans et des sélections, Boris était reconnu comme le leader de l’Équipe de France et il assurait à ce titre le lien entre les générations, sa légitimité imposant le respect de tous. Sa personnalité était précieuse pour le staff, et il aimait participer chaque jour à l’heure du café, au débriefing quotidien du staff, apportant sa vision avec humour et pertinence. Le parcours de Boris force le respect et l’admiration. Personnellement, je lui suis reconnaissant de m’avoir permis de partager durant ces 16 années, les 247 matchs internationaux à ses côtés ».

Vincent Collet, Entraîneur de l’Équipe de France masculine :

« Boris Diaw fait partie d’un petit groupe de joueurs dont l’impact qu’il aura eu sur l’Équipe de France restera gravé à jamais dans la mémoire collective. Pour les fans, il y a bien sûr le grand joueur et l’homme généreux, sympathique. Pour nous membres du staff, et moi en tant qu’entraîneur, il représente l’incarnation du capitaine au quotidien, toujours tourné vers les autres pour les aider à performer et se sentir à l’aise dans un groupe. Nul n’est indispensable mais nous allons vite nous apercevoir de son absence. Pour toutes ces années ensemble, plutôt que le remercier, je dirais juste que c’était génial ! »

> Équipe de France de basket : Nouvelle vague bleue

 

La rédaction

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *