SPORTMAG.fr
En ce moment

Championnats d’Europe d’athlétisme 2018 : La sélection dévoilée

Icon Sport
Du 6 au 12 août prochains, les athlètes français vont se mesurer aux meilleurs sportifs européens. Pour ramener le plus de médailles possible, la FFA a dévoilé ce mercredi les athlètes qui vont représenter la France dans trois semaines à Berlin.

 

Les championnats de France élite disputés à Albi du 6 au 8 juillet ont confirmé les forces en présence dans l’athlétisme français. La Fédération s’est basée sur ces trois jours de compétitions pour dégager une ossature. La liste sera élargie le 17 juillet avec l’annonce des participants aux différents relais. Enfin la liste définitive sera confirmée le 24 juillet. Les deux sprinteurs français, Christophe Lemaître (blessé) et Jimmy Vicault (non retenu) ne sont pas présents dans cette liste.

La liste complète chez les femmes :

100m : Orphée Neola ; Orlann Ombissa-Dzangue, Carolle Zahi
400m : Floria Guei

> Floria Guei : « Zurich, je n’oublierai jamais »

800m : Cynthia Anais, Renelle Lamotte
10 000m : Sophie Duarte
Marathon : Clémence Calvin (Marathon)
3 000m steeple : Ophélie Claude-Boxberger, Emma Oudiou
Perche : Ninon Guillon-Romarin, Marlon Lotout
Triple saut : Jeanine Assany-Issouf, Rouguy Diallo
Marteau : Alexandra Tavernier
Javelot : Alexie Alais
Heptathlon : Esther Turpin
50km marche : Lucie Champalou

Hommes :

100m : Marvin Rene
800m : Pierre Ambroise-Bosse
1 500m : Alexis Miellet
3 000m steeple : Mahiedine Mekhissi Benabbad, Djilali Bedrani, Yoan Kowal
5 000m : Morhad Amdouni, Florian Carvalho, Mahiedine Mekhissi Benabbad
10 000m : Morhad Amdouni, Florian Carvalho, François, Barrer
Marathon : Hassan Chahdi, Yohan Durand, Jean-Damascene Habaruena
110m haies : Pascal Martinot-Lagarde

> Pascal Martinot-Lagarde : « Revoir une piste d’athlétisme, mon petit kif »

400m haies : Ludy Vaillant
Perche : Axel Chapelle, Renaud Lavillenie
Saut en longueur : Kafetien Gomis
Triple saut : Harold Correa
Disque : Lolasson Djouhan
Marteau : Quentin Bigot
Décathlon : Ruben Gado, Kevin Mayer

> Peut-on vivre de l’athlétisme en France ?
Justin Teste

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *